Étude, post-confinement ce que les consommateurs désirent vraiment #OnFaitDansLeVrai

À l'heure où le pays redonne une place importante à l'économie, quel est votre challenge en tant que marque sur les réseaux sociaux ? Donner une place importante à votre consommateur en écoutant ses besoins.


Ne nous le cachons pas, autant en tant que professionnels, que dans nos vies personnelles nous sommes sur un "après", je dirais même sur un "maintenant COVID-19." Oui, le sujet laisse quelques séquelles. Mais, si l’idée nous vient de lister le positif de cette crise sanitaire ; de très belles choses en ressortent dans notre écosystème digital.


COVID, et si tout le monde a osé montrer le vrai... MAINTENANT il faut faire le vrai !

Mes convictions découlent d'une analyse, qui n’est autre qu’un « maintenant » basé sur des désirs consommateurs « d’hier » peinant à trouver leur place sur les médias sociaux en général.

Maintenant ;

- Les marques ont de nouveaux enjeux.

- Les consommateurs (qu’ils soient Z,X ou Y) ont de nouveaux besoins.

Alors comment adapter et faire fusionner ces deux facteurs dans votre écosystème digital ?


#OnveutDuVrai n'est plus une tendance :

... c'est un besoin


Durant l'année 2019 et avant-confinement, "le vrai" et le "retour à la proximité" en matière de communication étaient des tendances montantes vers lesquelles les marques allaient de plus en plus (body-positivisme, imperfection, coulisses, moins de post-production... etc).

La chose la plus remarquable est qu'il a fallu un confinement et une crise sanitaire pour que les marques s'appliquent complètement à cette tendance sur les réseaux sociaux :

2 mois où nous avons tous été logés à la même enseigne : "#ChezSoi", et où nous avons constaté un renouvellement de la créativité et un passage à l'action dans les stratégies SoMe des petits et grands comptes.


Mais le "vrai" : devons-nous continuer ?

Non, nous devons faire plus.



#OnFaitDansLeVrai n'est pas une tendance :

... c'est une réponse consommateur


Oui, marques, influenceurs, agences et acteurs du digital nous devons nous engager pour pérenniser cette mutation, sans reprendre les habitudes de création d'hier.

Pourquoi ? Pour qui?

Pour les besoins des consommateurs en perpétuelle évolution et post-confinement décryptés ci-dessous !


/ * Social Media

60 jours chrono, pendant lesquels les réseaux sociaux ont été le seul intermédiaire d'échange entre les individus, déclenchant chez les utilisateurs un besoin de consommation quotidien. Nous avons vu une réelle transformation des plateformes au travers de formats simples et efficaces avec l'émergence des contenus live et des vidéos challenges naissant sur TikTok. La preuve en est : le confinement révèle une augmentation de 61% d’utilisation des réseaux sociaux, mais pas que. Ils sont aussi 75% des utilisateurs à vouloir garder les contenus "de maintenant."

Mais ça veux dire quoi "des contenus de maintenant?"

- Des contenus plus authentiques, plus proches de la part de leurs proches, des marques mais aussi des influenceurs.


/* Brand Content


Les productions où sont déboursés des millions, ne font plus rêver, ni-même acheter. Ce qui avant nous semblait être « non qualitatif » est devenu ce que nous recherchons depuis toujours : mise en avant de consommateurs, contenus simples, pas de mise en scène… Et cette simplicité a engagé 2, voire 3 fois plus.

Cette typologie (re)naissante de contenus ramène aux bases et au béaba de la communication : le fort pouvoir d'identification et d'inclusion à la marque !

Alors, la catastrophe des budgets de production annulés n'était finalement pas du temps perdu, mais un renouvellement dans la créativité et la relation avec les consommateurs.


/ * Influence

Chez les influenceurs, il y a aussi eu un grand saut de renouveau, chacun a su réinventer son métier. Ici aussi, "l'orchestration" ne fait plus rêver.


Les photos pensaient aux détails, à la recherche du meilleur : filtre, angle, lieu, outfit, et de la meilleure tenue, pose, collaboration... ces méthodes semblent terminées puisque 83% préfèrent un contenu plus authentique, fun et créatif.



Et maintenant, nous constatons un renouvellement dans la relation de confiance entre influenceurs et followers. Avec une raison identique au facteur marque "la puissance de l'identification" comme le souligne Manon (interrogée pour les besoins de cette étude*), "pour la première fois depuis que je follow des influenceurs je me sens vraiment connectée à eux et aux contenus qu'ils me présentent car j'ai l'impression de vivre les mêmes choses"


Ils sont 61% à trouver les influenceurs plus authentiques et engagés !

Des influenceurs qui n'hésitent pas à dévoiler leur vision du vrai, avec des contenus tout aussi qualitatifs que créatifs mais non-orchestrés. Le résultat des taux d'engagements et des gains followers ont eux aussi été multipliés.

Exemples :

@katie.one multiplication de 2,7% de son tx d'engagement

@wiwoos et son carnet de confinement + 10k followers


5 conseils clés et #vrais :


1. N'orchestrez plus le naturel dans vos contenus.

mais véhiculez, créez et montrez le vraiment avec une stratégie brand-content simple et efficace.


2. Créez encore plus d'histoires.

Ne faites plus d'actions sans storytelling. Quitte à publier moins, mais mieux.


3. (re)définissez votre propre vision du vrai.

La vision du "vrai" de votre concurrent n'est pas forcement la vôtre : écoutez-vous.


4. Inspirez vous de vos consommateurs.

Ne cessez pas de les mettre en avant, même si leurs contenus vous semblent moins qualitatifs que ceux que produisent les influenceurs ou encore votre directeur artistique. Allez même jusqu'à co-construire leur histoire.


5. Osez ne plus mettre votre produit / service au centre de votre stratégie.

Le product centric ne marche plus autant qu'avant, c'est un fait. alors allez vers l'inspirationnel.



Pour conclure, accélérez vos projets et votre stratégie en faisant dans le VRAI, et n'hésitez pas à vous faire accompagner dans cette mutation, car impossible de terminer cet article sans souligner que des réseaux plus vrais ne veulent pas dire moins créatifs !


Sources : L'ADN +


* "Et maintenant? - #OnFaitDansLeVrai !" un article depuis mes yeux d'analyste suite à un sondage réalisé mi-mai sur un pannel de 800 personnes (femmes, hommes de 18 à 38 ans). Justine Lourenço, Directrice Associée - Roulettes